Conference« Je pense si nous recherchons sincèrement ce qui est le plus susceptible de faire avancer notre humanité commune dans un monde qui rapetisse et ce qui constitue un type de gouvernement capable de nous donner le meilleur des mondes, l’intégrité dont nous avons besoin, l’autonomie que nous recherchons, la réalisation de nous mêmes, (sans prétendre que nous pouvons couper notre cordon ombilical avec le reste de l’humanité), je pense que de plus en plus et plus de personnes admettront que ce fédéralisme dont nous parlons n’est pas après tout une si mauvaise idée. »

Bill Clinton, président des États-Unis,
Mont-Tremblant, 8 octobre 1999.


« I think if we will keep this in mind — what is most likely to advance our common humanity in a smaller world; and what is the arrangement of government most likely to give us the best of all worlds — the integrity we need, the self-government we need, the self-advancement we need — without pretending that we can cut all the cords that bind us to the rest of humanity — I think more and more and more people will say, this federalism, it’s not such a bad idea. »

Bill Clinton, President of the United States,
Mont-Tremblant, October 8 1999.

DISCOURS_DU_PRÉSIDENT_CLINTON_SUR_LE_FÉDÉRALISME

Speech_by_President_Bill_Clinton_on_federalism

Commentaires