Mot du Président-fondateur

André Pratte
Président-fondateur

Chers amis,

J’appuie de tout cœur la relance des activités de L’Idée fédérale, qui reste tout aussi pertinente aujourd’hui qu’elle l’était au moment de sa fondation.

La pire erreur que pourraient faire ceux qui croient au fédéralisme au Québec et dans le reste du pays, c’est de ne se rassembler, de ne se mobiliser que lorsqu’il y a crise. Si nous voulons que nos idées demeurent modernes et dynamiques, que notre projet reste séduisant, il faut y travailler sans cesse. C’est l’objectif de L’Idée fédérale : être un lieu de recherche, de réflexion, de discussion sur le fédéralisme tel que pensé et pratiqué au Canada et ailleurs dans le monde.

J’espère vous revoir bientôt lors d’une des activités de notre groupe.

Longue vie à L’Idée fédérale!

Share This